Charte pour une pêche de loisir "éco-responsable"

Publié le par pechecarreletsetmoulinets.over-blog.com

Communiqué commun des cinq fédérations signatrices de la charte

 

Pour éviter tout malentendu et pour répondre aux informations erronées parues sur plusieurs médias , les cinq fédérations signatrices de la charte ont tenu à faire le communiqué ci-après dans lequel elles précisent que cette charte n’est en aucun cas le prélude à un permis comme l’a clairement rappeler JL Borloo lors de la signature.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

La Charte d’engagements et d’objectifs pour une pêche maritime de loisir éco-responsable a été signée le 7 Juillet 2010 par Jean-Louis BORLOO, Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer, Bruno LEMAIRE, Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, ainsi que par les plus importantes Fédérations et organisations concernées par la pêche en mer, également signataires de ce communiqué de presse. 

Sous l’impulsion du Grenelle souhaitant explicitement un encadrement de l’activité pêche loisir, cette charte est l’aboutissement d’un long travail de concertation entre les pêcheurs représentés par les fédérations signataires, qu’ils soient professionnels ou plaisanciers, et l’administration. Elle définit les principaux axes d’actions à mener pour assurer à l’avenir une gestion durable des ressources halieutiques en misant avant tout sur l’information des pratiquants et une réelle communication entre administrations et  usagers. 

Les conditions sont donc enfin réunies pour la mise en place des mesures retenues dans le cadre de cette charte dont les principaux points sont : 

         La gestion de la ressource

La réglementation devra évoluer sur les tailles minimales de capture, les périodes de repos biologiques, la limitation de prises journalières pour certaines espèces en danger.

Cette gestion est absolument nécessaire, sous peine de voir certaines espèces disparaître

La lutte contre la fraude

Le marquage des produits de la pêche maritime de loisir et la généralisation des conventions pour lutter conter la vente illégale des produits de la mer dans tous les départements littoraux. Le renforcement des contrôles et des sanctions juridiques et financières à l’encontre des braconniers et des receleurs.

La sensibilisation aux enjeux environnementaux

La mise en place d’une déclaration préalable de l’activité de pêche de loisir permettra à chaque usager de recevoir une information complète sur la réglementation, la sécurité et les bonnes pratiques. 

Le  Ministre d’Etat, Jean-Louis BORLOO  l’a précisé explicitement  au cours de cette signature : « l’instauration d’un permis de pêche en mer serait totalement inefficace pour atteindre ces 3 objectifs de la gestion de la ressource, de la lutte contre la fraude et de la sensibilisation aux enjeux environnementaux ».. La charte d’engagement et d’objectifs  pour une pêche maritime de loisir éco-responsable représente un cadre sain de concertation, qui, si chacun y  joue son rôle avec sérieux, devrait permettre à la pêche de loisir de s’inscrire durablement dans une approche éco responsable et placer la France au premier rang des pays européens en ce qui concerne un encadrement bien compris et donc bien accepté de l’activité de pêche de loisir. 

Les allégations erronées de certains médias nous ont amené à co-signer le présent communiqué.

 

Les signataires : 

         La Fédération Française des Pêcheurs en Mer

         La Fédération Nationale des Pêcheurs Plaisanciers et Sportifs de France

         La Fédération Française d’Etudes et Sports Sous Marins

         La Fédération de Chasse sous-marine Passion

         L’Union Nationale des Associations de Navigateurs

Commenter cet article