Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Assemblée Générale: entre inquiétude et espoir.

par pechecarreletsetmoulinets.fr 13 Mars 2014, 07:22

Plus de 70 personnes avaient répondu présentes à l’invitation de « Pêche, Carrelets et Moulinets », ce qui démontre la place qu’occupe cette association dans le paysage local.

Rapport moral, rapport d’activités et bilan financier ont été traités en première partie de la réunion, puis place aux projets pour l’année 2014.

Lors de son rapport moral, le Président a d’abord attiré l’attention du public sur un sujet délicat : le partage de l’espace maritime entre les défenseurs de l’environnement, les professionnels de la mer et les amateurs de loisirs en milieu marin, qui sont également des personnes éco-responsables.

La deuxième partie du rapport moral a permis de présenter des structures qui ont été mises en place récemment par le Ministère de tutelle de milieu marin, c’est-à-dire les Conseils Maritimes de Façade, le Conseil National de la mer et du littoral.

Les membres de l’association suivent de près les décisions prises lors de séances de travail de la part de ces entités, et parmi celles-ci, les acteurs du milieu marin sont invités à développer des actions de sensibilisation, d’information et de pédagogie.

Comme le souligne le Président Philippe BIARD, sans la mise à disposition par les élus, d’un outil de communication, il est très difficile de mettre en pratique toutes ces bonnes intentions.

En dernière partie du rapport moral, une présentation d’un projet en cours d’élaboration, c’est-à-dire le Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau concernant le fleuve Charente.

La qualité de l’eau en milieu marin sur le Bassin de Marennes, c’est-à-dire au niveau des pertuis Charentais ( Maumusson, Antioche, Breton)  est directement liée aux apports d’eau douce des bassins versants (Seudre et Charente, on peut également considérer la Gironde).

Par le biais d’une sensibilisation sur la cohabitation entre le milieu terrestre et le milieu marin, le Président a insisté sur le fait qu’il est impératif de mettre en valeurs tous les atouts de la zone littoral, afin que ceux-ci puissent être considérés comme enjeux lors de réunions de travail réunissant tous les acteurs de ces deux milieux. Encore faut- il répondre présent (élus et acteurs de la zone littorale) car la chaise vide ne donne pas l’opportunité de défendre ses intérêts.

Etant donné que la commune de Bourcefranc est située dans le périmètre d’une des commissions relatives à l’élaboration de ce projet, Pêche, carrelets et Moulinets » est donc invitée à participer à ces séances de travail.

Pour terminer le rapport moral, le Président  a énuméré les nombreuses actions de terrain réalisées en 2013.

Après avoir mis au vote le rapport moral et le bilan financier, place à la deuxième partie de la réunion, avec présentation du projet de plateforme pédagogique.

Suite à un bref rappel historique de ce projet que l’association tente de développer depuis plus de deux années, une présentation détaillée a permis au public de bien cerner les problèmes rencontrés pour que celui-ci voit le jour.

Dans un premier temps, les membres de l’association envisageaient de construire un ponton carrelet au port du Chapus. Projet non réalisable, car historiquement, il n’y en avait jamais eu à cet endroit.

Les membres de l’association se sont orientés vers un projet de reconstruction d’une cabane en bois, qui faisait partie avant la tempête, du patrimoine communale.

Après la réception d’un avis à titre consultatif de Monsieur l’Architecte des Bâtiments de France, invitant les membres de l’association a envisager la remise en état d’une ancienne cabane ostréicole plutôt que d’en reconstruire une, les membres de l’association ont constitué un dossier permettant de mieux cerner leurs attentes.

Projet ayant fait l’objet de courriers de soutien, notamment du Président du Comité Régional de la Conchyliculture Poitou- Charentes, Du Proviseur du Lycée de la mer et du littoral de Bourcefranc-Le Chapus, de Madame la Directrice de la cité de l’huître de Marennes, de Madame la Présidente de l’association « les sorties de la renarde, et de Madame la Présidente de la Société d’histoire du Canton de Marennes.

Ce projet ne pourra se développer qu’avec l’appui des élus de la commune, car il est envisagé sur le Domaine Public Maritime mis en gestion communale par le Conseil Général.

En conclusion, le Président a mis en évidence que la présence d’un pôle identitaire du milieu marin et du littoral dans son ensemble, permettrait de faire passer des messages vis-à-vis du grand public, que ce soit la population locale pour une meilleure approche de leur lieu de vie, mais aussi de valoriser auprès des touristes le patrimoine maritime architectural et culturel.

Avant de remercier l’assistance de son attention, le Président a fait une dernière remarque sur le fait, que l’association finance à 80 % les actions de sensibilisation et d’information sur le milieu marin, par le biais de lotos, ce qui n’assure en rien une pérennité pour un développement durable de ce milieu fragile qui est le principal support des activités économiques locales.

Les membres de l’association s’engagent à apporter leur concours et leur expérience à la collectivité locale si celle-ci prend à sa charge ces actions de communication.

_DSC0513-1.JPG

commentaires

Haut de page