Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Complément à " Du Caviar purement Charentais"

par pechecarreletsetmoulinets.fr 16 Novembre 2016, 18:38 Gastronomie

Historique du caviar :
UNE RENCONTRE INOUBLIABLE en charente maritime
En 1916, la princesse Romanoff est de passage à St-Seurin. Observant un pêcheur vider un esturgeon, elle le voit jeter les oeufs à l'eau : "Malheureux ! Vous rejetez les oeufs de ce poisson, ce qui est le meilleur et le plus cher, c'est un crime !"et d'expliquer qu'en Russie, ces oeufs sont précieusement recueillis et conservés pour les vendre très chers sous le nom de caviar.piqué de curiosité, le pêcheur obtient la recette : passer les oeufs dans une sorte de crible, les porter dans une terrine et brasser pendant 40 minutes avec 40 grammes de sel au kilo. Cribler à nouveau, les laver, les égoutter et les mettre en boîtes.La princesse, en repartant, a oublié son petit parapluie. Mais promettant au pêcheur qu'elle enverrait quelqu'un peaufiner la recette,Jude Milh l'a conservé(aujourd'hui encore, il n'est pas sorti de la famille).Jude Milh est devenu un des premiers préparateurs officiels de caviar, vendu sous la marque "Caviar de la Gironde-Parapluie de poche".En 1921,le capitaine Scott, ancien officier du Tsar de Russie, se rend dans le village afin de vérifier la qualité du caviar produit sur place. La préparation artisanale s'améliore encore et Saint-Seurin d'Uzet17120 devient la capitale du caviar.

commentaires

Haut de page